Alors j'entraîne ceux qui veulent bien me suivre dans des balades enchantées... Au rythme des
pas des randonneurs et des mots de la conteuse, que de connaissances se transmettent l’air de
rien…
Pourquoi y-a- t-il une girouette en haut des clochers ? Pourquoi les grenouilles croassent-
elles ? Qui diable se cache sous ce caillou du sentier ?

Grâce aux randonnées-contes de La vie contée, il s’agit de se réapproprier notre région avec
son patrimoine et ses traditions, susciter l’imaginaire et l’émotion par les contes, autour et
au profit du patrimoine.
A travers bois et vallées, longeant les étangs et les petites églises de campagne, les contes
vont se mêler aux trésors cachés de la région. Calvaires, fontaines, moulins, lavoirs…, je
veille toujours dans mes racontées à valoriser les traditions du passé, les pratiques ancestrales.
Tous ces détails, si anodins si l’on n’y prête garde, participent à la cohésion, l’équilibre,
l’harmonie de nos paysages. Les voyages forment la jeunesse ? Les contes aussi…

Parcours :
- Un maximum de 5 kilomètres pour une durée de 3 heures, contes compris.
• Publics :
- Un public scolaire : à la découverte de l’environnement, de la faune et de la
flore autant que du patrimoine architectural. Apprendre à regarder vraiment,
ressentir et imaginer !
L’un des buts des randonnées-contes est d’allier deux vrais bons moments : celui de
marcher dans la nature et celui d’écouter un conte, c’est-à- dire « rêver grandeur
nature » ou inversement « peupler le monde naturel d’un monde fantastique ».

Il s’agit de ré-établir cette filiation si souvent délaissée des citadins entre le passé et le
présent ; découvrir comme l’Histoire et la géographie sont intimement liées… tout
cela non pas d’une manière didactique, mais par le plaisir immédiat d’une belle
histoire.
Et en option, pourquoi pas l’écriture d’un album au retour de la randonnée ?!
- Un public familial : balade festive lors d’une réunion de famille ou animation pour
une fête de village ? Un apéritif ou un goûter, selon l’heure, peut être envisagé à
l’arrivée.

Références :
- Conservatoire des Sites naturels de Picardie : partenariat en vue de l’écriture
d’albums. Randonnées-contes pour les écoles de Marolles (autour des
étangs), Feigneux (coteaux) et Plailly (landes).
- Festival picard « CHES WEPES » institué par la Communauté de Communes
Bocage-Hallue (nord d’Amiens) : plusieurs randonnées dominicales avec 200
personnes de tous âges.
- Association culturelle de Beauvais (ASCA): balade contée au sein d’un
quartier et écriture d’un conte à partir d’éléments patrimoniaux découverts.
- Promenade à la lanterne au château de Maintenon : une visite des jardins et
salons mêlant contes et Histoire de France.

Fermer le menu